Biamimmo

Les atouts de la SCPI pour la transmission de son bien

Un investissement en SCPI revêt vraiment des atouts insoupçonnés. En effet, cela est aussi valable dans le cadre de transmission de biens. Encore une raison de plus qui fait le succès de ce placement que les Français adorent de plus en plus. De quoi apporter beaucoup de bien à l’épargnant et ses héritiers.

Pourquoi SCPI et transmission de patrimoine vont de pair ?

La transmission d’un patrimoine immobilier est sujette à une certaine complexité. Entre les différents conflits qui peuvent survenir entre les héritiers et les droits qui atteignent souvent des prix exorbitants, il y a de quoi se casser la tête. Mais c’est là que les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) s’érigent justement en solution à ces problèmes. Grâce à ce placement, il sera plus facile d’envisager un partage de patrimoine plus équitable et surtout plus économique. En effet, comme il n’est pas question d’un bien unique réel, mais de parts, la transmission entre différentes personnes est plus simple à réaliser. Des abattements sur les droits de succession et de donation sont aussi disponibles pour les héritiers.

Bien que les SCPI n’offrent pas la possibilité de posséder réellement un patrimoine habitable ou palpable, cela se compense largement par leurs atouts. Outre le fait d’être une solution au problème de l’indivision, c’est aussi un placement comportant moins de risques avec des rendements plutôt raisonnables.

Le démembrement viager : outil d’anticipation

Dans le cadre d’une SCPI, il est possible d’user des deux modes de démembrement : temporaire ou viager. Concernant le dernier cité, le contrat de démembrement s’achève dès que l’usufruit meurt. C’est pour cela que les parents conservent ce droit et préfèrent faire de leurs héritiers des nus-propriétaires. Ces derniers recevront la pleine propriété au moment du décès des transmetteurs. L’avantage d’user de ce montage patrimonial : aucun droit à payer par les héritiers. Plus d’infos là-dessus sur https://net-demembrement.com/ !

Il est évident alors que transmettre des parts de SCPI semble plus adéquat par rapport à un réel bien immobilier. Cela favorise l’équitabilité et en plus ça coûtera moins cher en termes de droits. De plus, il est possible de faire encore plus d’économies grâce au principe de démembrement.

Soumettez un commentaire concernant cette enquête

Les publications similaires de "Investir"

  1. 5 Sept. 2020Les principaux produits de placement pour son épargne117 aff.
  2. 10 Avril 2020Les résidences seniors de plus en plus demandées en 2020497 aff.
  3. 27 Oct. 2018Les annonces d'immobilier Anglet avec Alday1224 aff.
  4. 5 Sept. 2018Investir dans de l'immobilier à Ajaccio1175 aff.
  5. 29 Mars 2018Des investissements intéressant à Biarritz1415 aff.
  6. 23 Mars 2018Le nombre de maisons de retraite va exploser d’ici 20201585 aff.
  7. 18 Mars 2018SCPI et SCI peuvent-ils faire bon ménage ?1478 aff.
  8. 19 Avril 2017Le Pays Basque reste le meilleur investissement immobilier de France2539 aff.
  9. 5 Avril 2017Le classement des meilleures SCPI en France2507 aff.